Etes-vous un as de la DMP ou un débutant ? La DMP, bien qu’elle soit désormais devenue incontournable dans un nombre croissant d’entreprises, n’est pas toujours bien comprise. Ce quiz de 10 questions vous permettra de tester vos connaissances dans le domaine. Vous trouverez après le quiz le détail des réponses. Nous vous invitons également à lire un article présentant la DMP sur notre blog et à télécharger notre livre blanc sur le sujet.

Réponses détaillées du quiz

Que signifie l'acronyme DMP ?

On appelle cet outil une data management platform : on collecte dans une base un maximum de données centrées sur le client/prospect afin d’être le plus pertinent possible dans la stratégie média et marketing relationnel de l’entreprise. La DMP va permettre de gérer toutes ces données, en les regroupant dans un seul endroit, les traitant et les activant.

En informatique, qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est un fichier de tracking qui est déposé sur le navigateur d’un utilisateur pour permettre au site de récolter des informations sur le comportement de celui-ci. Dans le cadre des stratégies média (display, search, etc.), ce cookie sera utilisé pour distribuer les bonnes annonces aux bonnes personnes et mesurera l’efficacité des actions publicitaires.

Que peut-on faire avec une DMP vis-à-vis de ses clients ?

L’objectif d’une DMP est de déclencher des actions. Ces actions peuvent tout aussi bien être l’acquisition de client que leur fidélisation. Cela dépend avant tout du type de données dont dispose l’entreprise : des données anonymes relevées sur le site apporteront des informations sur de nouveaux utilisateurs, et faciliteront le travail de prospection. De la même façon, et grâce aux cookies, il est possible de savoir si un client revient sur le site, voire même d’utiliser les données existantes pour faire revenir le client. On a donc la possibilité de mener deux démarches : l’acquisition et la fidélisation.

Peut-on totalement internaliser l'exécution de ses campagnes médias grâce à une DMP ?

C’est possible, à condition d’avoir des compétences médias en interne, mais surtout des contrats avec les réseaux publicitaires, sans lesquels l’exécution de ces campagnes est impossible. La DMP permet de réduire le nombre d’intermédiaires, l’entreprise n’ayant plus besoin de déléguer l’exécution de ses campagnes à une agence média. Cela lui permet ainsi de réaliser une économie.

Quelles sources de données peut-on connecter à une DMP ?

Toutes les données, tout simplement. Ces données sont multiples : structurées, non structurées, internes, externes, en temps réel ou non… De cette multiplicité résulte un travail de préparation de la donnée, afin que la DMP puisse la traiter.

Quelles données sont collectées en premier lieu par une DMP ?

En premier lieu, la DMP récupère les données appelées « first party », c’est-à-dire les données issues des sites et applications de l’entreprise. A ces données viennent ensuite s’ajouter, si l’entreprise le désire, les données issues d’autres bases : des données fournies par des partenaires (second party), les données achetées (third party), etc.

Avec une DMP, peut-on personnaliser l'expérience de chaque utilisateur sur son site internet ?

Le moteur de personnalisation, qui vient s’ajouter à la DMP, est utilisé pour proposer des call-to-action adaptés au profil de client. Ce moteur permet par exemple la proposition d’articles liés à un achat dans les sites e-commerce. Une DMP seule ne peut personnaliser l’expérience de l’utilisateur, l’ajout d’un tel moteur est donc nécessaire.

Avec une DMP, peut-on faire faire du retargeting à l'aide de bannières personnalisées au produit près ?

Cela est possible à très petite échelle, si le site que l’on gère n’a pas beaucoup de produits à proposer. Dans ce cas, la création manuelle de bannières est réalisable. En revanche, lorsqu’un retailer a des milliers de produits en base, le recours à l’automatisation se révèle indispensable. Le moteur DCO sert ainsi exclusivement à la création de bannières personnalisées à partir de toutes les offres présentes dans le catalogue produit.

Quel est l'avantage de monétiser ses audiences et les datas collectées avec sa propre DMP ?

Prenons un exemple : par exemple un journal comme Le Monde propose de partager ses données à des agences. Dans ce cas le contrôle des données est perdu et la problématique du respect de la vie privée fait surface. La monétisation de ses propres données permet de garder le contrôle, celles-ci restant en possession exclusive de l’entreprise.

Avec une DMP, peut-on monétiser des emplacements publicitaires sur son site ?

Un AdServer est un serveur de publicité qui s’occupe de distribuer les publicités gagnées aux enchères aux bons emplacements. Une entreprise disposant d’une DMP peut monétiser ses emplacements publicitaires en passant directement par un AdServer, en sautant la case « agence média ».

Pour plus d’informations sur le sujet, nous vous invitons à télécharger notre livre blanc et à consulter nos articles sur le sujet.

Share articleShare