Dans ce premier tutoriel, nous allons découvrir ensemble les principes d’une DMP, de l’aperçu du tableau de bord à la découverte des fonctionnalités principales. 

Différents indicateurs pour différents leviers

Un projet DMP débute par la collecte des données de navigation des internautes unifiée avec des données externes, comme les données CRM.

A partir de ces données, il sera possible d’actionner des leviers marketing qui peuvent être :

  • une campagne d’emailing
  • une campagne display
  • une campagne adwords
  • une campagne de push sur applications mobile
  • une campagne médias sociaux
  • etc.

Pour gérer ces différents leviers, plusieurs indicateurs sont affichés sur un tableau de bord, tels :

  • le nombre d'événements générés par le site web
  • le nombre d'impressions de bannières
  • le nombre de clics sur ces dernières
  • le coût de toutes ces campagnes
  • le temps moyen passé sur chaque page
  • le pourcentage de scroll (défilement) sur les pages
  • l'origine des internautes

Comment démarrer un projet DMP ?

Pour collecter les données, on place sur la page ciblée ce que l'on appelle un pixel de tracking. La DMP sera capable de générer un tag unique que l’on peut déposer et déployer en quelques minutes sur un site web.

Cela permet ainsi de collecter l'ensemble des données et des interactions avec le site web. Une fois la collecte démarrée, on va ensuite créer des audiences : il s’agit de segments de population, par exemple les clients passés par une page de confirmation de commande, qui seront envoyés vers une une plateforme d'e-mailing, une plateforme AppNexus pour faire des campagnes display, ou encore Google Doubleclick.

L'idée ici est de cibler en temps réel ou en batch (différé) un certain nombre d'individus pour ensuite les « retargeter » en display ou en email et ainsi optimiser les dépenses AdWords.

Parmi les autres fonctions avancées d’une DMP, on peut citer la création de l'audience de type lookalike : il s’agit de la détection de profils jumeaux. On va pour cela s'intéresser à ceux ayant converti et détecter parmi les parcours client des profils proches qui seraient également susceptibles de convertir.

Une fois les audiences en place, il sera possible de suivre leur évolution dans le temps à travers le tableau de bord. Il sera possible de les optimiser, par exemple en s'intéressant à une population restant plus de 20 secondes sur une page donnée, ce qui permettra ensuite d'optimiser les audiences créées afin de chercher le meilleur ROI sur les différentes campagnes.

La DMP est donc une solution simple à mettre en œuvre, et permet de créer rapidement ses premières audiences cibles. Il est possible, dès les premiers ROI, de venir optimiser, enrichir, créer des audiences additionnelles, les personnaliser pour aller chercher toujours plus de ROI sur les différents leviers marketing.